Château Nosvas

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Gavnostos

Guest
Prologue

J'ai encore les fesses douloureuses, terriblement douloureuses. Je me relève avec peine, mon regard se pose sur un bâtiment à l'architecture grecque. Je tente vainement de me remémorer ce qui a bien pu se passer, tout en me massant les fesses. J'ai encore top picolé hier soir. Je sens l'iode, je vois des mouettes, la mer ne doit pas être très loin. Au nord, j'aperçois une ferme avec des paysans. Ils tiennent des fourches. Ils s'approchent avec méfiance. Ils ont l'air sale, mais après tout, ce sont des paysans. J'ai vraiment sacrément mal aux fesses. Le coin est tout de même attrayant. Il fait beau, il faut chaud, ça sent bon les vacances. Un paysan un peu plus courageux que les autres s'avance vers moi alors que j'analysais la situation, sa fourche rouillée pointée dans ma direction. Il a plus l'air apeuré que menaçant.

Il est à quelques pas dorénavant, je sens presque son haleine fétide arriver jusqu'à mon nez délicat. Je m'apprête donc à le congédier sèchement lorsque, sortie de nul part, une voix résonne à travers les cieux.

«*Gavnostos, que fais tu donc à bavasser avec ton paysans*? Ordonne lui d'aller travailler dans la ferme. Tu as d'autres chat à fouetter.*»

Sans vraiment comprendre ce qui se passe exactement, j'envoie prestement mon paysan donc, puisqu'il s'agit de mon paysan, reprendre les travaux des champs.
Je reste dans planté là quelques minutes, un peu comme un épouvantail au milieu de la place d'une toute petite ville lorsque la voix retenti de nouveau.

«*Gavnostos, ordonne à tes sujets de construire un entrepôt, une scierie et une annexe à la ferme.*»

Un peu moins secoué que la première fois, j'ose demander d'où vient cette voix, puissante, gutturale et franchement désagréable, tout en me massant encore les fesses.

«*Mais qui êtes vous nom de Dieu*?*»

«*Justement, je suis Dieu et je t'ai envoyé ici pour servir mes desseins. Tu devras concevoir ce qui est primordial pour un Dieu, mais qui relève d'une tâche bassement humaine, à savoir du vin. Je t'ordonne de créer un vignoble sur cette île. Toutefois, ce ne sera pas facile, les autres villes côtières ne sont pas civilisées et les villages de paysans des terres ne t'apprécient pas.*»

«*Oh, Dieu, mais pourquoi personne ne m'apprécie*?*»

«*Heu... hummmm... c'est que, disons, que... les autres villes côtières appartiennent à d'autres divinités un peu moins sympathiques que moi, tu verras, ils ne pensent qu'à faire la guerre, dominer le monde, piller et voire violer (cette option sera implémenté dans la Version 3 de Grepolis). En ce qui concerne les villages de paysans, depuis que j'ai pris la liberté de choisir quelques unes de leurs femmes pour disons, heu... enfin, tu vois, ils ne m'aiment pas beaucoup, mais il reste un village qui t'aime bien. Pour tout t'avouer, les femmes de ce village sont laides... Bref, pour les autres villages, tu devras les mater, à la force de l'épée, de la lance et de tout ce qui te passe sous la main.*»

«*Oh, vous êtes donc Bacchus, le Dieu du plaisir, de la vinasse et des cuites le vendredi soir, samedi soir et les veilles de jours fériés*»

«*C'est exact, c'est pour cela que je veux un vignoble sur cette île, je veux que l'île entière soit recouverte de vignes et que tu fasses de l'excellent vin, pas ce vieux cubi moisi que tu as pu boire quand tu avais 16 ans, celui qui t'a fait régurgiter ton repas sur la robe de Tatie Micheline.*»
«*Ah, elle m'en veut encore je crois.*»

«*Oui, elle demande tout les jours à Hadès que tu meurs dans d'atroces souffrances. Au fait, désolé de t'avoir lancé si abruptement sur ta ville, j'ai encore du mal avec le lancé de mortel, j'espère que tu n'as pas trop mal aux fesses.*»

«*Ah, un peu mais ça va passer. Mais quelle est donc la prochaine étape, ô grand Bacchus*?*»

«*Première, tu vas éviter de faire le lèche cul, et tu vas devoir trouver des hommes habiles qui savent lancer des cailloux pour aller mater un village de paysans.*»

Prochaine étape*: comment Gavnostos va recruter des frondeurs*!
 

kiikii78

Guest
Pourrais-tu faire comme dans les Bouquins à la fin ?! Du genre, tu met un petit résumé :s
 

Gavnostos

Guest
Je voulais mettre en scène le début du jeu et poster par la suite les rapports de combat sur les villages de paysans, car au début, on galère rien que pour choper le 5ème village.

Mais je sens que cela rebute pas mal de personnes de lire et c'est bien dommage (surtout vu le niveau orthographique moyen des joueurs de Grepolis).
 

Le droit

Guest
si j ai bien compris , il est au stade lvl 4 ou 5 des villages paysans .J imagine même pas si un mec vient à lui taper ses troupes .>_<
Bonne chance à toi mais cette histoire à déjà pris fin j ai l impression .:\
 

Gavnostos

Guest
Je voulais raconter mes déboires avec les frondeurs puis partir dans le romanesque en décrivant l'ascension de l'armée de hoplites à recruter pour aller occire les 60 soldats à l'épée.

Après, si un "mec vient me taper mes troupes" sachant que j'ai débuté il y a peu, soit le gars en question a commencé au début de serveur et doit faire 5 heures de bateau pour raser une ville de 1000 points et je ne vois pas trop l'intérêt sachant qu'il y a de meilleures cibles que moi dans le coin, soit c'est un gars sur une île voisine et à notre stade d'évolution, il n'a pas de BF...
 

Gavnostos

Guest
Car à mon niveau c'est déjà un miracle de réussir à conquérir un village de paysan, c'est la croix et la bannière. C'était pour montrer les début laborieux du jeu.
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.