Concours avril sur les portraits

Adorias

Empereur
On dit qu’aux âmes bien nées,
La valeur n’attend point le nombre des années.
Ceci est ma foi vrai car à tout juste vingt ans
Mon sujet s’exprime et écrit avec talent.

Passionné de récits oniriques, il manie avec poésie
Ses héros hauts en couleur issus de sa fantasy.
Car pour notre ami, le monde doit être « chat toyant »,
Avoir un humour décalé afin qu’il soit moins morne et bien plus marrant.

A l’instar de l’arbre centenaire dont il tire son prénom,
Espérons lui, un avenir littéraire radieux qui lui donne un renom.

Toi, ami lecteur qui parcours ce portrait,
Sauras-tu deviner l’identité de celui dont j’ai tiré les traits ?