Légendes Lapines

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Riclamyrtille

Guest

LEGENDES LAPINES


(extrait de la bibliographie de "Lapinator et Lapinus" par le célèbre écrivain Liapoupov. Année : - 500 AV JC)



Taille : 1m30 de long
Poids : 49kg
Signe particulier : manqueuch'patte
Couleur de peau : Rose qu'a pris l'poussiére.
Couleur capillaire : N'in na po ! Razé.




Fils d'une lapine et d’un lièvre, Lapinator est une progéniture d'une rare force ! Sa première rixe remonte alors qu'il était encore très jeune, il tua un de ses camarades d'un seul coup de dents, il avait déjà d'énormes iincisives pour son age. Après les félicitations de ses géniteurs, il se sentit capable de soulever sa mère… Enfin presque.

C'est alors qu'il partit à l'aventure, prêt des terres des humains.

Pendant sa longue route, nombreux furent les pillages qu'il effectua avec son frère d'armes, le dénommé Lapinus !
Avide d'or, de carottes et de sang, la conquête du monde dans un coin de leurs petites boîtes crâniennes, ils découvrirent un jour une petite caverne dont l'entrée n'était qu'un trou dans un flanc de la montagne.





Cette caverne n'était autre que l'antre du célèbre VruusH'Cass'ElgueulE, une des rares taupes sachant les rudiments de la magie, que ce soit de guerre, ou curatif.

Lapinator et Lapinus s'aventurèrent dans la taupinière géante, qui était en fait une cité ensevelie abandonnée. De nombreux coffres étaient dispatchés dans des salles. Aucune trace d’or à l’horizon, et encore moins de carottes. !
" Ca pas être bien ! " Dit virilement Lapinator…
Ensuite, une idée leur vint :
" Pourquoi qu'on devrait pas aller l'tuer l'aut' ? " Avait demandé Lapinus.

C'est alors qu'ils s'aventurèrent vers le coeur de la caverne, ils n'eurent pas de mal à trouver la résidente, la dénommée VruusH'Cass'ElgueulE.

Dans les légendes taupes, on raconte que VruusH'Cass'ElgueulE n'est pas une taupe comme les autres… En effet, pour elle l'honneur n'est pas grand-chose, mais surtout, elle a osé s'attaquer à une armée entière de lapins, à elle seule ! Usant de sorts, elle tua de nombreux lapins. Depuis ce jour, beaucoup d'histoires pour effrayer les jeunes lapins (chose dur !) ont vu le jour.

Mais, Lapinator et Lapinus n'avaient pas peur ! En effet, il était tard, et la résidente… ronflait !

Profitant de ce moment de répit, ils prirent leurs fameuses Masses Kikass', et d'un geste vif, lui éclatèrent le crâne.

Fiers de leur âpre combat, les jeunes lapins fouillèrent les coffres à la recherche de carottes ou d'or ! Mais ils ne trouvèrent rien…

Prêt à partir, Lapinus vit tout d'un coup un étrange bout de fer… Pourvu d'un petit os à l'extrémité, les deux lapins se demandaient à quoi cela pouvait servir…
Après des jours de recherche, Lapinator trouva que la forme du bou'd'fer coïncidait parfaitement avec un trou dans le mur !
L'insérant dans le " trou 'kié'bizar ", il découvrit que.. c'était une… porte !

La pièce cachée derrière la porte était en fait la salle où VruusH'Cass'ElgueulE entreposait tous ses objets… De l'or, des plans de carottes sûrement récupérés en faisant de nombreuses galeries, et des armes !

C'est alors que Lapinator vit un étrange bâton, qui, aux extrémités, se terminait par de drôles de boules garnis de piques d'acier. Devant eux, était les Os Millénaires sacrés de VruusH'Cass'ElgueulE en personne !

Lapinator et Lapinus lâchèrent donc leurs anciennes Masses Kikass' qui commençaient à s'user pour prendre les deux fabuleux Os Millenaires.

C’est ainsi que naquit la légende de Lapinator et Lapinus ! Leur devise devenu célèbre : Casser Gueule à tous ! et faire péter Crânes !
 

cyphilis

Héros de l'Antiquité<br /><i>Le coolissime</i>
Comme dit dans mon MP, après lecture je déplace en taverne.
Et j'espère qu'il y a encore tout plein de légendes lapines^^.
 

Naga Sadow Ier

Guest
Jolie papier !!! Va falloir que je fasse mieu ^^ Sinon des référence a warhammer 40 000 ?
 

Riclamyrtille

Guest
(Extrait de la biographie du Légendaire Lapinoide Bip Bip par le célèbre écrivain Liapoupov. Année - 501 Av JC)



Taille : 1,01 m de tour de poitrine
Poids : Variable, selon la quantité de bière et de patates absorbées
Signe particulier : Déplacement rapide surnaturel : Vitesse ridicule (4km/h)
Arme secrète : Canette de bière périmé à tête chercheuse
Technique ultime de combat : Fuite
Dernier recours en cas de défaillance de la technique ultime de combat : Proposer de boire un coup à l'adversaire pour le saouler


Je m'appelle Bilborg, je suis né il y a fort longtemps, dans un village nommé Capucine. Ayant vite compris que le salut était dans la fuite, je m'entraîna si bien dans l'art de la furtivité que d'aucuns m'attribuèrent la réputation d'être invisible. En fait, je donnais l'illusion de m'éclipser comme par magie, en courant à toute vitesse (environ 1km/h) me cacher sous mon lit, avec une réserve (déjà à l'époque) de victuailles propres à me faire tenir un siège.

Puis je décida d'explorer les alentours de mon village natal, et en particulier, les régions riches en bons petits plats et boissons alcoolisées. Mon art de me dissimuler m'aida maintes fois à me sortir de situations épineuses, notamment quand venait le moment de régler la note des restaurants.

Au fil du temps, mon art de la dissimulation me permit de m'éclipser à volonté en donnant l'illusion que personne ne pourrait me rattraper (vitesse de pointe homologuée : 2,5km/h). Ayant découvert une patate "Bintje" magique dans mon jardin, je pus partir à la découverte d'autres villages. C'est à ce moment que je fis plusieurs rencontres amicales. Avec eux, je gagna en puissance et en vitesse de pointe dans la fuite (record inégalé surnaturel 3km/h). De même, ils m'apprirent la technique dite de la patate brûlée, pour que ma fuite ne laisse aucune trace derrière moi et ne puisse profiter à mes ennemis.

Grâce à mon expérience accumulée dans le bouffage de patates et le boivage de bière, j’atteins aujourd'hui l'ultime vitesse, plus rapide que la lumière, dite "vitesse ridicule" de 4km/h. Autant dire qu'aucune créature au monde ne pourrait rivaliser avec moi dans ce domaine.

Aujourd'hui, j'écume les villes pour trouver la bière idéale qui pourrait accompagner la patate idéale. Ma grande expérience de l'espace a associé mon nom, dont la réputation n'est plus à faire, aux adages les plus significatifs : dites la vérité mais soyez prêts à courir juste après - peu importe que pierre qui roule n'amasse pas mousse du moment qu'elle roule vite - une crêpe qui se respecte est une crêpe à la bière - la choucroute est plus forte que la mort car la mort, elle, n'a pas de patates - mouche qui pète augmente sa vitesse - tu m'vois, tu m'vois pu, tu m'vois, tu m'vois pu, tu m'vois...
 
Dernière édition par un modérateur:
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.