Rixme

  • Auteur de la discussion Wervel
  • Date de début

Dark-shadow35

Maître du Chaos
La plume n'est que dure à manier,
Avec maladresse, il l'a utilisée,
Une communauté, contre lui s'est liguée,
Aveugle, il n'a rien changé.
 

Daistyas

Conteur Homérique <br /><i> Dramaturge acclamé</i>
Inchangé est ce monde poursuivant sa route,
Qui me place face à mes doutes
Mes erreurs et mes peurs,
Qui tourne avec lenteur.
 

doctoress

Magistrat
Tout en moi me supplie de fuir
Ailleurs, je pourrais finalement partir
Pourtant nulle part n'est ma place
Je reste donc ici bas, figée dans la glace
 

retsnomyrruc

Dramaturge Acclamé // Beau Parleur
A ce strophe je réponds
Ta place est bien là
Si nulle part ailleurs
Viens donc t'asseoir
A côté de moi
Nous irons danser.
 

doctoress

Magistrat
Dans cet air, dansons tous alors
Mais danse avec moi d'abord
Vite, avant que n'arrive le jour
N'as-tu pas peur de mon amour ?
 

retsnomyrruc

Dramaturge Acclamé // Beau Parleur
Amour qui ne fait pas peur
N'en est vraiment pas
Mais la peur n'est peut-être
Pas celle que tu crois
Juste celle de le perdre
D'un mot insensé
Ou d'un geste mal compris
Une malheureuse pensée
 

doctoress

Magistrat
Censé ne pas nous faire peur
Cet amour n'est-il pas une erreur ?
Etre deux si loin c'est ne pas être
Alors pars, pars pour ne pas perdre
 

Wervel

Guest
Paires de rêveurs, dansant sur le mot "amour",
Par des vers tristes, sans espoir ni glamour.
Un amour vécu dans la peur de le briser ? Quelle fragilité !
Il trahi par sa nature un manque d'authenticité !

Être apprécié pour ce que l'on est vraiment,
Être accepté, même avec ses manquements,
Être aimé pour soi tout simplement...

Un amour vrai connaît sa raison d'exister,
Et c'est pour cela qu'il peut persister !
 

Dark-shadow35

Maître du Chaos
L'amour n'est pour moi qu'une chose futile,
Dans les abysses, je m'en vais le trouver
De la part d'une mer infantile
Il s'en va se déverser.
 

doctoress

Magistrat
Des vers sans glamour disait-il
Pourquoi devraient-ils l'être ?
Est-ce cela le but de cet exercice subtil ?
Si c'est le cas, alors j'arrête !
 

Wervel

Guest
T'amaincir ta verve autant que ton esprit,
Voilà la règle du jeu dont vous êtes épris.

C'est un duel de plumes et de lyrisme,
Pour s'affronter jusqu'au paroxysme,
Ou un pugilat général de néophytes :
A la rixme, point besoin de limites !

Tendre à l'autre des vers difficiles,
Qu'il reprend d'un esprit gracile,
Et perpétuer la danse sans fin
D'esprits belliqueux, mais fins !
 

raven06

Guest
Passer ton chemin tu devrais
Je t'aime pas et tu le sais
Ton ban étais divin
Ne traîne pas sur mon chemin
 

Wervel

Guest
S'étant passé tant de vers en ton absence,
Voyons à présent quelle est ta constance...
 

Fëanturi

Athlète Olympien<br><i>Rhéteur diplômé</i>
Tant soi peu le nombre de vers

Qui passèrent ici en éclair

Je me réjouis d'un adversaire

Qui prenne part à cet air
 
Dernière édition:

Wervel

Guest
Tant soi peu le nombre de vers

Qui passèrent ici en éclair

Je me réjouis d'un adversaire

Qui prenne part à cet air
Assez terré dans ta pénitence, te voilà de retour ?
Voyons ce qui sort de ta panse, si ça en vaut le détour...