Sacrifice M.S / Alexandrie

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

GazeL

Guest

Histoire:

C'est par un beau matin de printemps, dans une ferme non loin de sparte, que vint au monde un jeune conquérant nommé Harriors. Il se retrouva seul à la charge de la société, sa mère étant morte pendant l'accouchement et son père disparu à la guerre. Devant lutter pour survivre, il développa des qualités de combattant. En grandissant, il rencontra d'autres laissés pour compte, comme Bisto son ami d'enfance, qui comme lui se battaient pour rester en vie. Las de la solitude, il décida de prendre en main ces jeunes va-nu-pieds. Il conquît leur coeur et pris la place de Chef au sein d'une petite équipe qu'ils appelèrent sacrifice, en hommage à ceux, qu'ils avaient fait.

Usés par la populace alentour et, ayant récupéré toute matière première nécessaire à leur établissement, ils prirent la décision de créer un petit empire au milieu d'une mer hargneuse et inhospitalière. Ils reçurent coups et blessures, mais ayant acquis une résistance hors du commun face à leur enfance difficile, ils se relevèrent de plus en plus forts.

A force de courage et de détermination, ils arrivèrent à se faire un nom au milieu de cet endroit nommé la mer des 36 démons. Un soir alors que l'orage grondait et, que la pluie inondait leurs cultures, ils aperçurent au loin une quantité impressionnante de tâches sombres à l'horizon. N'en tenant pas compte, ils continuèrent leur développement. Tant de choses restaient à mettre en place. Ils avaient recueilli quelques paysans chassés de leur terre par des marauds assoiffés de sang et, un gouvernement était sur le point de s'installer. Des gens venus de divers horizons convergeaient vers l'empire des sacrifices. Certains venaient pour obtenir une protection, car les pillards étaient venus chez eux. Leo au contraire l'aventure, l'excitation du combat. D'autres encore, aux poches vides, y voyaient une occasion de les remplir. Mais tous étaient des défavorisés. Et toute cette multitude de personnes venait dans cet endroit créé par Blop et ses amis. Quoiqu'en ce moment peu de gens se pressaient à nos portes, vu le tonnerre assourdissant qu'on entendait au loin et, les chutes d'eau abondantes qui cachaient la vue a quelques mètres de nos yeux.

Sur le port, tout était calme. Dans la cour, les soldats glacés par le temps, couraient se réfugier dans la tour. Ne pouvant s'entraîner ils seraient tous plus utiles en haut abrités, qu'en bas souillés. Alors que les soldats s'adonnaient à leur vice habituel, Scorpion, que les points noirs aux loin perturbaient depuis un moment, remarqua quelque chose. De l'une des formes on apercevait un dessin. Alors en un éclair tout le monde fut sur le pied de guerre, soldats et miliciens s'armèrent pour se préparer à la bataille à venir. S'ensuivit un affrontement sanglant face aux terribles Confédérés de la Confédération des Îles . Des pirates attirés par l'appât du gain et de la violence gratuite. Pendant toute la nuit, le combat fit rage. Partout des soldats se battaient, on ne distinguait plus l'ami de l'ennemi, la pluie tombant tellement drue. Au passage, elle emportait le fluide vital de nos brave guerriers, faisant couler des torrents de sang dans les rues de la capitale. Nos fiers dirigeants, Spartien Leo et Lord Blackbeard étaient descendus l'arme au poing, accompagnés de leurs fidèles soldats: Dreamcie, Blade, et LéoM, pour défendre leur peuple et leur ville, représentation de tout ce qu'ils avaient accompli. A l'aube, la pluie avait cessé, offrant à la vue de tout le monde le spectacle le plus alléchant qui puisse exister: la vue de son ennemi s'enfuyant a toutes jambes.



Depuis ce jour, la réputation des sacrifices est fondée. Valeureux combattants, nobles guerriers, «honnêtes» citoyens, l'âge d'or avait commencé. L'alcool coulait à flots dans les tavernes et les femmes, bien que nées pour le combat a l'instar des 2 lionnes divonna et vlidis, donnaient de bons enfants, destinés aux tâches les plus prestigieuses. Pendant cette période de gloire, nombre de personnes sont venues essayer de profiter de la réussite de si méritantes personnes. Plus d'un Jean-Foutre a voulu s'associer avec nous. Mais à chaque fois ces canailles se sont trahies, et sont retournées sur leur territoire la queue bringuebalant entre les jambes. Les seuls membres de valeur rencontrés sont devenus nos frères et protégés: un groupe de commerçants et de guerriers loyaux, les fidèles Thermopyles d'ISOR et de son petit canard préféré. Ils ont décidé de rejoindre la Bannière M.S. Et nos dirigeants accordèrent leur soutien dans tout ce qu'ils avaient décidé d'entreprendre.




Non loin de là, dans la destructrice mer des 35 continents labyrinthiques, la diplomatie était au rendez vous. En effet, chez les alexandrins, la conquête faisait partie de la tradition, et tous les nouveaux nés l'avaient dans le sang. Depuis bien longtemps, ils annexaient les territoires alentours et à force d'actions décisives, ils avaient forgé un puissant empire. De nombreuses générations avaient participé à ce vaste établissement de la culture d'Alexandrie. Partis d'abord d'Égypte, ils avait conquis nombre de terres avant d'envoyer un avant-poste en Grèce. Leurs meilleurs soldats, Matphil et Philou surnommé le maître en hommage a son expérience, étaient partis sur place et devaient monter une place forte pour pouvoir assurer soutien et ravitaillement.



Après s'être installés sur place, d'autres les rejoignirent et mirent en place un véritable réseau commercial avec l'Égypte. En peu de temps, ils avaient pris place dans la société grecque et devenaient aussi puissants que n'importe quel citoyen grec. Malheureusement, les profits attirant toujours les ennuis, De nombreux voisins belliqueux cherchèrent a récupérer leur fortune.

Tout d'abord il y eu un groupuscule de troubadour ambulants. Une troupe nommée Sparte kingdom et qui s'adonnaient à des pratiques clownesques. Ils avaient essayé de piller le trésor de la forteresse pendant qu'ils divertissaient la populace. Une histoire plutôt comique vu que le clown s'est fait attraper par son pantalon trop grand qui l'empêchait de courir.

Ensuite est venu une alliance de brigands et d'assassins ayant mal révisé leur leçon de filoutage. Affublée du nom des United BDS, il pensaient avoir réuni tous les voyous de Grèce sous leur bannière, mais n'avaient récupéré qu'incapables et lâches.

Puis est venu un détachement arrivé des terres lointaines et inconnues, avec une spiritualité bien a elle. Elle exigea des alexandrins loyauté et fidélité, ainsi qu'un tribu pour leur souverain. L'étendue de leur force faillit faire plier Crash-over et ses compagnons, mais ceux-là encore n'étaient pas d'une grande efficacité malgré la quantité importante de chair à canon (machine crée par un ingénieur grec mais qui n'a pas encore démontré son utilité dans les combats du moment. Peut-être quelqu'un dans le futur se servira de son invention) que constituait son armée. Ils sont donc partis en déroute et aucune nouvelle n'a été reçue d'eux à ce jour.

L'ordre en place était maintenu par Le virus, fils du Roi d'Alexandrie. Grand soldat devant son nom à une maladie inconnue injectée par un ennemi du Roi, mais qui, grâce a sa physionomie exceptionnelle s'en tira indemne. Il était secondé par son frère cadet, Titeuf. Un jeune homme en pleine adolescence dont les conseils étaient souvent bénéfique, bien qu'il ne serve a rien sur un champ de bataille étant trop reconnaissable, sa mèche blonde dépassant du heaume.

Après s'être installés sur place, d'autres les rejoignirent. Combattants, philosophes, scientifiques, tout était bon pour importer leur culture dans ces vastes contrées. Entre autres, Lord Darky, homme masqué affirmant qu'il vient du futur et que son maître est Dark Vador. Des philosophes se sont penchés sur son cas, mais ils n'ont rien décelé de problématique, et vu sa compétence au combat, il a été décidé de le laisser dans ses névroses et de l'emmener avec eux. Ou Globule, scientifique faisant des recherches sur le corps humain, il aurait trouvé un certain nombre d'éléments composant le corps humain, bien qu'il ne sache pas à quoi ils servent, il leur a donné son nom: Globules.

Un soir alors que l'ambassadeur des Sacrifices, GazeL rendait visite a sa soeur alexandrine, il s'arrêta dans une taverne pour apaiser la soif qui lui attaquait le gosier. Il rentra dans une petite bicoque, et commanda du vin. Il s'assit un moment à une table, quand une personne camouflée apparue dans la pièce. En enlevant sa capuche, l'ambassadeur reconnu Hageen, la conseillère personnelle de Crash-over. Il se présenta et commanda à boire pour son homologue. Après une soirée bien arrosée, une sieste s'imposait, il alla donc se coucher en charmante compagnie. Si bien que le lendemain, de retour au château sacrifice, il put annoncer une nouvelle amitié.




Depuis ce jour, sacrifices et alexandrins marchent main dans la main. C'est ainsi que quand l'un aperçu un bateau dans ses frontières, l'autre n'a pas hésité a réagir en encerclant le navire pour lui demander explications. La caravelle qu'ils avaient intercepté appartenait à un riche marchand sous la protection du royaume d'Hadès. Un humoriste qui a voulu prendre le nom du dieu des enfers sans se douter que c'est précisément à cet endroit que ça allait le mener. Le marchand s'offusqua des manières des 2 alliés, mais n'étant pas sur son territoire, il n'avait pas son mot à dire. Étant particulièrement méprisant avec nos braves soldats, nos chefs ont alors décidé de leur renvoyer le bateau avec la tête du marchand plantée en haut du mât.

N'appréciant pas l'humour perçant de nos dirigeants, ils nous renvoyèrent une missive pleine d'amertume. Mais l'amertume a vite été effacée quand nous leur avons répondu avec nos archers et nos cavaliers, suivie de près par la haine.

Au moment même ou je vous compte cette histoire, des hommes meurent sur le champ de bataille. Réjouissez vous mes amis, ce ne sont pas les nôtres.






Politique:


Ceux qu'on aime pas on les tue?
Ou encore, ceux qui nous aiment pas on les tue?
Ce qui laisse assez peu de place aux autres...
Sinon en parti politique on fait parti de l'extrême inverse.

Organisation:


Si vous voulez vous faire attaquer, massacrer mais tout en participant activement a l'évolution de nos alliances, il suffit de contacter n'importe quel membre de la coalition, sinon:

Chefs, Diplomates, Bureau des plaintes, Objets trouvés, Accueil... ah non c'est vrai y'a pas d'accueil chez nous...:
Spartien/Leo
Crash-over

Objectifs:

Le monde sur un plateau d'argent. Puis aussi un harem mixte. Et si par la même occasion on pouvait avoir des femmes nues dansant autour de nous en nous faisant manger du raisin tout en nous éventant avec des feuilles de bananiers. ainsi que des eunuques pratiquant la danse du ventre si il en reste encore.
Voila.
Pour lundi ca sera parfait.


Statistiques:
Name: Sacrifice
Rang: 3.
Members: 70
Points: 14,186,932
Cities: 1,275
Average points per city: 11,127
Colonizations: 1083
Kill ranking: 9 3,499,203 points
Kill ranking (offense): 6 2,571,700 points
Kill ranking (defense): 18 927,503 points

Name: alexandrie
Rang: 8.
Members: 47
Points: 11,698,153
Cities: 1,042
Average points per city: 11,226
Colonizations: 904
Kill ranking: 5 5,020,579 points
Kill ranking (offense): 4 3,114,303 points
Kill ranking (defense): 6 1,906,276 points

Yes we're belinguage too.

Nice meetting you​
 
Dernière édition par un modérateur:

GazeL

Guest
héhé désolé suis vraiment un boulet :p

j'ai réussi a créer 2 fois le sujet ^^
 

-Ouzo-

Guest
Très belle présentation, avec une histoire bien imaginé avec des faits réels.
 

ljd4

Guest
Bonjour,

puisque le sujet est inactif depuis plus de 3 mois, je ferme et j'archive.

Si vous souhaitez la réouverture, il ne suffit que de me contacter via mp :)

Bonne journée à tous !
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.