Agora contre le Chaos

  • Auteur de la discussion cyphilis
  • Date de début

bioman

Apprenti d'Archimède
le traître ayant changer d'alliance attaque ces ancien allier.


[/url][/IMG]

[/url][/IMG]

[/url][/IMG]


[/url][/IMG]

[/url][/IMG]
 

bioman

Apprenti d'Archimède
et il reparta a l'assault


celle la cest un colo couler .... bien faible...

[/url][/IMG]

[/url][/IMG]

et la mes attaque

[/url][/IMG]


[/url][/IMG]

[/url][/IMG]
 

cyphilis

Guest
Chapitre 4: Sainte Tole, ça fait du bien par où ça passe...

Après de nombreuses attaques de-ci de-là, une ou deux tentatives de conquètes avortées et des incidents "diplomatiques" à revendre, le Général Cyphilis avait décidé de laisser ses troupes respirer. Quelques jours de repos feraient le plus grand bien aux soldats, permettraient de remettre en état les équipements, les navires et les bléssés. Et surtout! Surtout! Permettraient au général de dormir plus d'une heure d'affilée, ce qui n'est pas négligeable vous en conviendrez. Ainsi se passa une quinzaine, calme et reposante. Pas la moindre alerte. Les ennemis avaient explosé en vol, certains partant à droite, d'autres à gauche, d'autres encore changeant carrément de camp. Ce qui permis de scinder les résistances et d'offrir de nouvelles opportunités aux conquérants du Chaos.
Le général fut intégré à la garde prétorienne du Chaos, une cellule d'élite chargée de réduire à néant la résistance des dernières poches agoriennes et nommée PraetorianS. Aussi pour fêter l'évènement il avait décidé une attaque éclair sur une ville voisine, arborant vaniteusement la banière à l'étoile. Certains soldats prétendaient même que c'était le dieu Hephaïstos en personne qui dirigeait la ville. Quoi de mieux que de se mesurer à un dieu pour prouver qu'il méritait son titre de prétorien?
L'opération fut planifiée rapidement et, comme les attaques étaient prévues en pleine nuit, la stratégie était basique: Les premiers arrivés seront les premiers servis.

Il en fut donc fait selon le bon vouloir du chef de guerre:

Les premiers marins à entrer dans la rade d'Hadopolis furent ravis de voir que leurs efforts seraient brefs et victorieux.


Quant aux premiers fantassins à mettre le pied sur la plage, ils s'attendaient à hisser haut la banière de leur Général sur la tour de la ville en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire "Zeus est un gentil bébé tout mignon". Seulement tout n'est pas si simple dans la vie.

Ni dans la mort...

Et bien sûr les navires retardataires et leurs occupants furent déçus au plus haut point de ne pouvoir mourir pour leur chef.



Le Général quant à lui prit un petit navire et s'installa dans la rade pour observer bien à l'abri (ben oui, c'est lui le chef, donc c'est un pleutre qui ne tient jamais une épée, encore moins avec du sang dessus!!) ses soldats prendre une nouvelle fois le rempart d'assaut.



Ils travaillèrent l'ennemi parfaitement car celui-ci plia froidement devant la puissance des attaquants. Cyphilis donna donc l'ordre au capitaine de son navire d'entrer dans le port. Le général, accompagné de sa garde personnelle, fit un triomphe mérité dans la ville vidée de tous les soldats agoriens, la population acclamant celui qui les avait libéré du joug infâme des soit-disant défenseurs de la justice et de la lumière...


Une fois confortablement installé dans la salle d'audience de sa nouvelle cité, il donna l'ordre de jeter les cadavres agoriens par dessus les ramparts et d'ouvrir toutes les tavernes jusqu'à l'aube. La ville était à eux!!
Cependant il fut réveillé en pleine nuit. Un beau rêve, mettant en scène Aphrodite et Diane dans un champ de blé et... Enfin le lit était confortable en clair, et il n'avait aucune envie de le quitter. Pourtant le garde insistait, un messager venait d'arriver et ses informations étaient de la plus haute importance.
Il se leva donc pour entendre le messager l'informer que le dieu Hepahïstos s'était réveillé et que sa colère était sans précédent. Des navires et des troupes arrivaient de toutes parts pour reprendre la cité.
Après quelques menues questions sur le nombre de navires, de soldats, la couleur du slip du dieu et si la femme du capitaine était malade, le courageux messager fut, en récompense de son travail, envoyé faire le tour des cités du Général pour mobiliser les troupes et les envoyer icelieu tandis qu'un de ses collègues irait toquer à la porte des prétoriens voisins. Il ne serait pas dit que le Général perdrait une seconde bataille dans une ville de l'ennemi.

Et effectivement, quelques heures plus tard, la colère d'Hephaïstos s'abatit sur la cité défendue par les courageux soldats du Général Cyphilis.







Le dieu, dans sa colère, avait même demandé de l'aide à ses frères, qui s'attaquèrent aux positions reculées du Général.




Mais ces rapports des messagers n'étaient que broutilles comparés aux attaques incessantes qui pleuvaient sur la ville. La flotte du Général était comme toujours héroïque et bien peu de navires ennemis réussissaient à passer outre leur vigilence. Et pour les malchanceux qui y parvenaient, un sort bien plus terrible que de mourrir noyés les attandaient.



Certains se faisaient cueuillir par une volée de flèches, les laissant sur un rocher se vider lentement de leur sang.




La nuit réclamant son comptant de souffrance elle aussi, de plus en plus de soldats atteignaient les remparts, les archers souffrant d'une visibilité moindre. On les acceuillait alors joyeusement par des trombes d'huile enflammée, leur carbonisant les chairs dans une douleur sans nom.




Et pour finir, les plus malchanceux parvenaient à se hisser jusqu'aux créneaux, où les attendaient en masse des soldats assoifés de sang frais. Ils se retrouvaient souvent amputés d'un ou deux membres, sans assomage préalable, et se jetaient dans le vide en hurlant leur douleur.

Et la journée suivante commença dans la même fureur que s'étaient achevée la précédente. les hordes d'Hephaïstos venant inlassablement s'écraser, telles le ressac, sur les remparts de la cité qui lui fut prise.






Le général, voyant le dieu hurler sa rage et sa frustration de voir les défenseur si habiles, eu un éclair de génie et de défi. Il fit envoyer un soldat hisser sa banière sur la tour de la ville, au vu et au su de tous les soldats ennemis. Il espérait ainsi augmenter la rage du dieu et mettre un coup définitif au moral des troupes qui continuaient de remplir les eaux du port. Il leur signifiaient que malgré leurs dévouement à Hephaïstos, la bataille était déjà perdue et qu'il ne servait à rien de mourrir inutilement.
Une belle et noble idée. Enfin en théorie...























Le Général commenaçait à avoir pitié des pauvres soldats qui venaient mourrir devant ses yeux. Sans doute un trop plein de sang et d'odeur nauséabondes avaient eu raison de son inébranlable détermination et il allait faire lever le drapeau blanc pour entammer des pourparlers. Mais c'est ce moment que choisit le Dieu pour se retirer. Le Général venait de vaincre un Dieu...

Des célébrations furent ordonnées pour fêter cette bataille qui fut, était et sera la plus belle victoire défensive de leur histoire. Les ripailles et la picole durèrent 2 jours et 2 nuits, jusqu'à ce qu'il ne reste plus aucuns vivres dans la cité.

Le Général pu alors quitter la cité serein, plus rien ne pouvait l'atteindre s'il avait vaincu même un Dieu.
On l'acceuillit avec une grande cérémonie lorsqu'il revint au Conseil des PraetorianS durant laquelle l'Impératrice lui remit une médaille pour marquer cette bataille inoubliable et cette défense mythique du sceau du souvenir. Elle serait comptée par-delà les âges.
 
Dernière édition par un modérateur:

Rooky

Guest
Je vois, sans surprise que jm00fr est toujours aussi efficace....
Ce sont des joueurs comme lui qui desserve les Agora, et qui ne sont vraiment pas utile sur ce jeux.

Bravo au Chaos!
 

DeletedUser1322

Guest
Il crache tout car il rage ou alors car il ne sait pas que depuis sa ville il peut voir le siège ?? 8)
 

Rooky

Guest
Il rage.
Je pense qu'il est jeune et c'est un grand rageux;)

Il a rater 3 ou 4 colo sur moi alors que je n'avais que deux ville dans sa mer.
Alors je l'ai deja vu rager :p
 

Arturos

Guest
C'est abusé serieux de sacrifier autant de troupes inutilement ! :eek:

Quel gachis ! :eek:

En tout GG au defenseur et à sa partie RP 8)

thisisgrepolis
 

commandant

Guest
pfff
sa m'énerve tout le monde se fait attaquer dans mon alli et moi je reçoit une attaque tout les 2 mois ....
les points de défense ne croule pas chez moi><
 

cyphilis

Guest
:D

J'pense que je suis un peu loin pour t'aider Commandant.
Mais c'est si gentiment demandé, il y aura certainement une bonne âme pour te prendre une ville d'ici peu! :D
 

atiqan

Guest
coucou commandant et dsl pour hier
 
Dernière édition par un modérateur:

commandant

Guest
...
sa m'énerve je l'avais envoyer à plus de 20h ma colo aussi ><
mais bon c'est en faisant des erreur qu'on aprend
 

*Jerome-le-Titan*

Guest
Sur le monde beta se stade du jeu se genr d'erreur ne sont pas tres recommandé on va dirt:\
 

commandant

Guest
de quoi d'envoyer un colo a plus de 20h de trajet?
ba tu veux que je fasse quoi d'autres ?
j'ai pas plus proche et puis c'était une ville fantôme...
je savais pas qu' Atiquan avait des amibtions avec elle...>_<
 

*Jerome-le-Titan*

Guest
Haaa ville fantome sa pardonne pas et j'en et aussi fait les fré y a peu de ten
 

cyphilis

Guest
Hep herp!! Les commentaires c'est pas ici! C'est sur le sujet "commentaires".