Café littéraire.

KazantzakisNikos

Conteur Homérique
Yo, soubrette!

J'prendrais bien un peu d'café dans mon sucrier et des idées dans mon encrier pour soigner mon ultraleucosélophobie. (j'l'ai pas inventé)