[Récit] La légende de Miam

MagicMiam

Milicien
La légende de Miam le Magique


Thespios, roi de Thespies, avait cinquante filles. Souhaitant récompenser Héraclès pour ses exploits guerriers et assurer une belle descendance, il promit sa fille au héros. En réalité, Thespios fit passer chaque nuit qui suivit à une différente de ses cinquante filles avec Héraclès. Le héros ne se rendit compte de la supercherie que le dernière nuit, et dans un élan de sagesse demanda à Anthéa la dernière de rester vierge pour devenir sa prêtresse. Ainsi, Héraclès donna naissance à cinquante fils, la première fille de Thespios ayant eu des jumeaux.¹


Anthéa était responsable du culte de Zeus, le père d'Héraclès. Cependant, cela attira la jalousie de Dionysos, qui trouvait injuste de se trouver ainsi délaissé dans le royaume. Pour se venger de Zeus, il décida de séduire la prêtresse, et de s'unir à elle afin d'entacher sa virginité ce qui ne lui permettrait plus de conserver ses fonctions au temple. Dionysos se présenta donc sous l'apparence d'un beau jeune homme apportant le vin pour les prochaines fêtes de la ville. Convié à la cérémonie par Héraclès en remerciement pour son cadeau, il s'assura qu'Anthéa goûte une coupe dans laquelle il avait versé un philtre d'amour concocté avec l'aide d'Aphrodite. Le charme fit son effet et Anthéa conçut cette nuit la un fils, ce qui exposa au yeux de tous le non respect de ses engagements de prêtresse. Exilée à Thèbes, le petit Miam vit le jour à l'abri du regard des rois et des Dieux.


Cependant, Zeus était furieux d'avoir subi un tel affront. Retrouvant l'enfant alors pagé de seulement 12 ans, il le maudit en le transformant en un petit monstre à l'appétit insatiable, condamné à engloutir des quantités de nourriture phénoménales à l'image des banquets de Dionysos. Ainsi, l'enfant monstre se transformerait peu à peu, grossissant jusqu'à être condamné à exploser le jour de ses 18 ans.
Sur conseil d'Aphrodite, qui avait pris en pitié cet enfant - elle avait contribué à l'engendrer, Miam partit voir la magicienne Circé qui devait trouver un remède à son apparence et son appétit. Celle ci lui expliqua qu'elle pouvait préparer un antidote mais qu'il lui faudrait un ingrédient rare : un cheveu de Calypso. Hors, la nymphe n'était pas facile à approcher... Pour y parvenir, Miam se déguisa du mieux qu'il put en petit animal trognon, de manière à attendrir la belle.


Sous cette apparence, Miam parvint à approcher Calypso, mais comme elle le trouvait vraiment trop mignon, elle le retint prisonnier sur son île pendant quatre ans pour jouer avec. Hors, le temps était compté : Miam menaçait d'exploser ! Finalement, le héros en herbe dévora en une seule nuit l'intégralité des réserves de gâteaux de Calypso, ce qui finit par agacer la nymphe qui lui ordonna de quitter l'île sur le champ. Heureusement, le petit monstre avait pu lui dérober quelques cheveux dans son sommeil la nuit précédente.


La potion préparée par Circé rendit à Miam son apparence normale, mais lui conféra également des pouvoirs impressionnants. En particulier, on raconte que Miam le Magique est capable de se transformer en toutes sortes d'animaux et monstres, et il utiliserait encore aujourd'hui ses facultés pour s'attirer les faveurs des dames... Qui sait, peut être un jour sera-il un grand héros ? Ou alors, succombera-t-il comme son père aux délices des banquets ?


___

¹ Jusqu'ici, c'est une légende hellénique véridique, le reste n'est en revanche que pure invention de mon esprit tordu :p
 
C'est mimi, et surtout très drôle (mdr l'image du petit miam trognon ! Et aussi la malédiction d'exploser à 18 ans), bravo !

Et aussi merci, car j'ai bien rigolé !