L'aventure de l'armée de didi le brutal

Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.

Didi le brutal

Guest
"Nous débarquâmes sur la ville de coco0011. Nous arrivâmes à tuer les 6 gardes qui protégeaient la ville. Nous emportâmes tout le butin trouvé, puis nous repartîmes, les poches et les sacs débordants de pièces d'argent, de bois et de pierre.


En trois mots : VENI, VIDI, VICI ! :D ;) :) "


Récit des soldats de didi le brutal thisisgrepolis
 

DeletedUser15944

Guest
Quelle glorifiante batatille... 6 soldats tués à un débutant....

Le récit est quand même bien fait, quoiqu'un peu court et sans histoire inventée....
 

gaby96

Guest
Oui, il aurait fallur ajouter des descriptions du genre:

"Bien avant l'aube, nos soldats furent à hauteur des remparts, il n'hésitèrent pas une seconde avant de pénétrer en ce lieu hostile. Le peu de soldats qui se trouvait dedans accourut pour défendre leur cité. Ils périrent sous les coups triomphants de nos troupes. Ces dernières finissèrent leur attaque par le pillage de cette cité, prenant toute la nourriture et les matières premières qu'ils trouvèrent. Puis ils prirent le chemin du retourt, leur montures s'efforcant d'avancer malgré le poids des nombreux trésors volés lors de cette bataille. Cette ville n'était pas prête de voir la prospérité revenir..."

Un truc comme ca^^

Histoire de glorifier tout ca^^

j'imagine qu'il y a bcp mieux que ce que j'ai écrit mais bon>_<:D
 

Didi le brutal

Guest
le blème c'est qu'il c'est rien passé d'autre : il avait même pas de remparts. Mais bon pour la numéro 2 je ferais plus de détails merci du conseil !
 

Didi le brutal

Guest
L'aventure de l'armée de didi le brutal n° 2

L'armée, ayant reçu pour ordre par Didi le brutal d'aller protéger la ville de - Romane -, fonça sans hésiter. 5 bateaux de transport arrivèrent à l'entrée de la ville avi, emmenant avec eux 75 soldats avec épée et 25 archers. Un peu avant, - Romane - avait levée la milice. Mais genni1 attaqua la cité. 18 soldats arrivèrent, armés d'épées. Ils n'avaient pas l'air de venir en paix. Mais, les 5 soldats de - Romane - firent équipe avec la milice et les 100 soldats de Didi le brutal. Le combat faisait rage, sanglant et meurtrier. Quelque minutes plus tard, des cadavres gisaient partout, peignant le sol en rouge et imprégnant l'air d'une odeur âcre. 11 miliciens étaient morts, certains étaient allongés sur le toit du sénat, d'autres titubaient et fonçaient dans les murs, laissant une coulée rouge vif, certains pataugeaient dans leur sang, d'autres tout simplement étalés sur le sol. - Romane - avait elle aussi perdu des soldats, mais seulement deux, tandis que l'armée de Didi le brutal était sortie indemne. Les soldats repartirent, bercés par la musique de la victoire.

" Je ne laisserai jamais tomber mes alliés ! déclare Didi le brutal. Quand je dois me battre pour eux, je ne renonce devant rien ! "
 

DeletedUser7903

Guest
Bonjour,

Je fusionne vos messages/sujets vu qu'il s'agit de la suite de votre histoire ;-).
 

Didi le brutal

Guest
L'aventure de l'armée de didi le brutal n° 3 " Vengeance "

Une importante flotte de 14 bateaux débarqua sur Zatatopopulus. 170 épéistes, 10 frondeurs, 20 hoplites, 50 archers et 2 centaures apparurent, à demi cachés par la brume. Les soldats hurlaient : Vengeons - Romane - ! Mais 5 hoplites et 1 frondeur sortirent de leur cachette. Ils étaient bien décidés à protéger leur ville. Puis 135 paysans armés de bâtons, de fourches, de marteaux et de haches de travail firent leur apparition. La milice, pensèrent tout de suite les soldats de Didi. Ces derniers n'hésitèrent pourtant pas avant de charger. Le combat fût violent. Des têtes tombaient, des bras voltigeaient, des jambes se détachaient. Les rues se peignaient en rouge, les allées sentaient une odeur âcre que les soldats connaissaient bien, les villageois couraient dans tous les sens ou se réfugiaient dans des endroits tous plus bizarres les uns que les autres : égouts, derrière les soldats, etc.
- Épargnez les femmes et les enfants ! hurla Didi le brutal.
Dans le camp de Didi le brutal, 95 soldats, soit 3 frondeurs, 12 archers, 12 hoplites et 68 soldats avec épées avaient péri, certains se baignaient dans leurs sang, d'autres étaient tout simplement allongés, troués de partout, d'autres avaient un épée plantée dans le dos. Chez Genni1, Ils étaient tous morts. Les soldats repartaient, fiers d'eux, savourant le goût sucré de la vengeance.
 
Dernière édition par un modérateur:

shivatix

Guest
Le combat fût violent. Des têtes tombaient, des bras voltigeaient, des jambes se détachaient.



oula je trouve que cette que sa fais bizarre ?????? c coi comme barbare t est soldat pour faire voltiger des bras ???
 

Didi le brutal

Guest
A mon avis, les soldats, ce ne sont pas des curés, et une bataille c'est forcément barbare. Alors, si tu n'aime pas la guerre, ne lis pas mes histoires !
 

Didi le brutal

Guest
Si vous aimez mes histoires, mettez des commentaires, je continuerais à en créer !
 
Dernière édition par un modérateur:

Didi le brutal

Guest
L'aventure de l'armée de Didi le brutal n° 4 : la trahison

Merci Flo pour la peine voici une autre histoire :

Didi le brutal ayant reçu une missive de xélor2000 lui disant que Quentinou49 de l'alliance l'attaquait, il attaqua Qentinou49 avec 5 birèmes, 17 navires de transport, 15 catapultes et 60 frondeurs. Quentinou49 envoyant un message à Didi le brutal, lui expliquant qu'il n'avait pas attaqué xélor2000, Didi le brutal lui répondit d'enlever toutes ses unités de sa ville le temps de l'attaque, et qu'il le dédommagerait. Quand à xélor... Comme promis, il envoya des sorts et des ressources à Quentinou, mais xélor fut moins heureux que lui ...

PS :
Toutes mes histoires se sont vraiment passées, ne me prenez pas pour un fabulateur ;)
 
Dernière édition par un modérateur:

GALBATEO

Guest
Franchement on en pense ce qu'on veut, mais au fond c'est pas mal.
(c'est même le seul récit correct de nouveaux joueurs qui essaient de transformer leur expérience de jeu en récit).
Bravo à toi, continue.
 

Ordre Impériale

Guest
Dommage mais plus d'action quand je lui asena mon épée dans son flan le manticore fut transpersé en 2 il avait du sang qui coulait de son corps .D'ailleurs en parlantde manticore j'ai une bataille à raconté:)
 

Didi le brutal

Guest
Déjà, je ne suis pas un nouveau joueur : je joue depuis 4 mois :-D

Ensuite, si vous avez des récits à faire, je pense que cet endroit est plus adapté aux membres de mon alliance qui sont mon armée :-D mais rien ne vous en empêche :-D
 

Selko

Guest
Bonsoir,

Faute de conjugaison du verbe être dans la dernière histoire (attention à ne pas confondre passé simple de l'indicatif et imparfait du subjonctif).

Ensuite, peut-être que tu n'y peux rien (peut-être que les odyssées grépolisiennes ne m'intéressant tout simplement pas, je l'ignore), mais je n'accroche pas à tes récits. Il faudrait que tu racontes beaucoup plus de combats, des guerres, qui ont duré longtemps, qui ont été meurtrières, et pas juste une misérable attaque de quelques navires avec quelques échanges de MP...

Puis, je ne sais pas, je trouve le style trop enfantin, untel fit ceci et untel n'était pas content donc il fit cela...

Bref, je n'accroche pas, désolé. Mais au moins, il n'y a pas beaucoup de fautes d'orthographe.

Cordialement,
 

Ordre Impériale

Guest
Didi le brutal ma autoriser de racontée mon histoire .

De loin nous voyons des 8 harpies 33 cavaliers 146 hoplites et 169 frondeurs arrivé vers nos côte , Mes archés détruire 4 de ses harpie les flèches transpercèrent les harpies . Mes frondeurs lancèrent tant de pierre qu'ils tuèrent 38 hoplites, mes 4 chars détruire tuèrent 89 de ses frondeurs . et puis 4 minotaures 2 manticores et 30 combattant à l'épée tuèrent 15 cavaliers .
Puis les navires ennemis détruire toues la ville des maisons en flamme , des guerriers mutilés .De tout la mort ...
Quelque heures après tout était revenu normal sauf que le roi Ikmis était le roi
Le roi Ordre Impériale c'était échouer sur une île désertique ...
 

Napoléon Bonaparte 1er

Guest
Oui et bien je peut dire la même chose.

C'est du décrit brut il faut plus de décrit mais du décrit vague.

J'ai tenté de retravailler ton tecte en décivant et avec ce que tu as dit en décrivant bien tu pourrais au moin faire 60 lignes.

Car il faut décrire l'endroit de la bataille les sentiments des soldats les ordres du roi pour défendre la ville ect...

Le récit est un art à part entière,c'est doux,c'est violent,c'est captivant, c'est du récit en bref prend juste plus de temp pour décrire tes récits et il n'y aurat plus de graves problémes.
 
Dernière édition par un modérateur:

xélor2000

Guest
Attention

Merci Flo pour la peine voici une autre histoire :

Didi le brutal ayant reçu une missive de xélor2000 lui disant que Quentinou49 de l'alliance l'attaquait, il attaqua Qentinou49 avec 5 birèmes, 17 navires de transport, 15 catapultes et 60 frondeurs. Quentinou49 envoyant un message à Didi le brutal, lui expliquant qu'il n'avait pas attaqué xélor2000, Didi le brutal lui répondit d'enlever toutes ses unités de sa ville le temps de l'attaque, et qu'il le dédommagerait. Quand à xélor... Comme promis, il envoya des sorts et des ressources à Quentinou, mais xélor fût moins heureux que lui ...

PS :
Toutes mes histoires se sont vraiment passées, ne me prenez pas pour un fabulateur ;)
Hoooo c' est bon didi, c' était pour le plaisir d' avoir une guerre...
Ps: c'est lui qui m' a envoyé des ressource:\
 
Statut
N'est pas ouverte pour d'autres réponses.