Oliwin (La Dernière Croisade) VS Shenzar (Pandemonium)

  • Auteur de la discussion oliwin
  • Date de début

oliwin

Guest
Récit relaté par notre diplomate

Cette promesse là, il se l'était faite à lui même. Maintenant il savait. Il savait que ses ennemis n'étaient pas invincibles, que leurs armées pouvaient être mises en déroute. De ce constat était né un grand espoir : s'ils n'étaient pas invincibles jamais plus ils ne lui prendraient une ville sinon par la traitrise, en lançant une attaque de nuit, en fondant tels des loups affamés sur nos villes dès l'aube. D'où sa promesse : "je prouverai à notre alliance que c'est possible, je montrerai à nos alliés qu'on peut punir nos agresseurs, je leur rendrai plus que coups pour coups : pour une ville qu'ils viendront me prendre, ils en perdront désormais deux des leurs".

Ce matin là, qu'elle ne fut pas sa surprise de voir une de ses villes assiégée. L'ennemi y était solidement installé et bien sûr comme il le redoutait, le siège avait débuté en pleine nuit.

Au delà de la douleur de devoir encore céder à la force agressive des Pandemonium, un ennemi qui ne nous ménageait pas et s'entêtait à nous mener une guerre destructrice, au delà du désespoir de devoir se séparer d'une de ses villes si chèrement acquise, une froide détermination l'anima soudain.

Dès l'aube, il rameuta à lui les forces de son alliance, celles de ses alliés, harangua les troupes et parti avec elles fondre sus à l'ennemi et lui conquérir une belle ville, sa capitale....la bataille fut rude mais emporté par leur élan, ses forces conjuguées à celles de tous ceux accourus pour la circonstance gravirent les remparts et s'emparèrent de la ville...

La contre attaque ne se fit pas attendre et bientôt des flottes entières de bateaux feu grossirent à l'horizon devant le port, la bataille fit rage une bonne partie de la journée, de chaque coté les adversaires engageaient de plus en plus de forces, les uns attaquants avec des flottes qui finissaient toujours au fonds de l'eau, les autres comptant les birèmes qui leur restaient pour les envoyer en renfort et soutenir l'effort commun....

Vers la mi-journée tandis que les combats faisaient s'estompaient autour de la récente conquête, le vieux chef constatant que l'ennemi tout comme lui faisait peser dans cette gigantesque bataille tout le poids de ses armées se souvint de la promesse qu'il s'était faite.

L'occasion était inespérée, l'ennemi était autant engagé que lui sous les murs de la ville conquise et assiégée, ses réserves devaient être pratiquement nulles comme les siennes....mais lui comptait de nombreux alliés, des combattants qui avaient compris qu'en s'associant à ses entreprises c'est leur propre ennemi qu'ils affaiblissaient, alors il osa.

Le pari était très dangereux, la manoeuvre n'en était pas moindre....il lui fallait dégager parmi les soutiens qu'il destinait à sa première conquête des forces capables d'en réaliser une autre afin de profiter de l'effort désespéré de l'ennemi qui, voyant la fin de la journée arriver et avec elle la fin du siège, jetait dans la bataille toutes ses réserves...

Il joua le tout pour le tout, cette première conquête opposait tant de combattants que la seconde conquête devait pouvoir réussir....son audace fut couronnée de succès, la seconde ville de l'ennemi tomba, ce fut là encore une rude bataille, l'ennemi se refusant là aussi à perdre une ville, ne voulant pas accepter le sort des armes qui pourtant lui était contraire car il lui était impossible de donner pleinement son soutien aux deux villes.

Là aussi, l'effort, la concentration des troupes, l'admirable conduite des alliés déjà fortement sollicités le matin fit la différence et au soir de cette journée épique fait de combats anonymes mais également sauvages au cours desquels nombre de bateaux de part et d'autres sombrèrent avec leurs équipages, les deux villes assiégées furent siennes.

Sa promesse avait été tenue, pour une ville perdue il en avait pris deux à l'ennemi, c'était possible et l'ennemi maintenant le savait : on ne prendrait plus à ces alliances coalisées des villes sans prendre également le risque que la victime ne rameute rapidement autour d'elle assez de bonnes volontés pour rendre deux fois plus de coups...

La colo de Shenzar sur une de mes villes



Quelques tentatives de sauvetages au bien eu lieu au niveau terrestre en début de journée, mais très rapidement les soutiens sont devenus trop importants pour tenter un cassage de la conquête. Félicitations aux Pandemonium pour la quantité de troupes placées sur le siège de ma ville.

La contre-attaque sur une ville de Shenzar (Pandemonium)















La seconde conquête, sur la ville de Dokian (Pandemonium)






L'histoire ne s'arrête pas là ... bientôt, des combats encore plus sanglants feront l'histoire de Sigma.

Je remerice l'ensemble des joueurs ayant participé à cette bataille, alliés, amis, ennemis !!

Pertes Pandémonium
777 BFs = 7,700 pts

Pertes alliés
614 birèmes

7 joueurs de notre alliance ont participé à l'offensive.
24 joueurs de notre alliance ont participé à la défense.
18 joueurs des alliances alliées ont participé à la défense (9 Myrmidons, 5 Sombrelame, 2 Légion Fidélis, 1 Odyssée et 1 fédération)
 
Dernière édition par un modérateur:

ARZADON

Guest
Slt oliwin.

Encore un super récit.

Adversaire valeureux mais en face des joueurs courageux qui combattent ensemble sous différentes bannières.

Ce fut un plaisir
 

Beir Angus

Orateur attique // Altruiste athénien
Gaudymitch qui t'a attaqué ! :)

Beux RCS !


 
Dernière édition par un modérateur:

Crasus

Guest
bravo .

Toujours des super rapports et une bonne présentations
 

lareloutre

Guest
GG les gars , en plus prendre une ville a mon camarade le shenz ...;)
 

malomenix

Guest
J'aime bien le trip:

Nous, les valeureux guerriers face à l'ennemi tyranique...

J'attends la suite avec impatience, voir combien pandemonium ( 60 membres environ ) va pouvoir contenir d'ennemi solidaire etc etc etc... En ce moment, cela se joue à 20 contre 1 ?

Pauvre loup tyranique terrassait par une horde de moustique guerrier et solidaire... Haha
 

vildeman

Guest
hein?:s

20 contre 1 c'est pas trés glorieux :p:eek:
 
Dernière édition par un modérateur: